Depuis samedi matin je suis l’heureux propriétaire d’un iPhone 8 Plus 256Go. Autant vous dire de suite que sa réactivité met une véritable volée à mon vieil iPhone 6 128Go, qui malgré tout, a très bien encaissé son passage sous iOS 11 (apparemment ce n’est pas le cas de tout le monde). C’est également une première pour moi d’avoir un téléphone aussi gigantesque.

Je savais l’iPhone 8 Plus beaucoup plus puissant que l’iPhone 6, mais jamais je n’aurais imaginé que c’était à ce point, pour le peu que j’ai vu. Si je devais imager mes propos, je vous dirais que c’est passer d’un MacBook Air 11’’ core2duo à un MacBook Pro 15’’ core i7 ! Pour faire simple, tout est plus fluide, plus rapide, bref je manque de superlatif pour qualifier mon dernier joujou.

Pour mes premiers tests, je me suis surtout attardé sur la partie photographique, puisqu’il parait que le dernier né d’Apple excelle dans ce domaine. Après quelques heures d’utilisation du mode photo, je vous confirme sans coup férir que c’est bien une véritable tuerie ! Certes, je pars de loin (iPhone 6), et loin de moi l’idée de faire un comparatif maladroit, mais la qualité des photos est très proche de mon réflex Canon 5D Mark II. Au point qu’aujourd’hui, je peux concevoir l’iPhone comme un appareil photo digne de ce nom. Pour ceux qui me connaissent, c’est un véritable exploit !

Je reviens très vite vers vous avec quelques benchs (même si cela ne veut pas dire grand chose), afin de vous montrer l’écart de puissance entre ce nouvel iPhone 8 Plus et mon ancien iPhone 6.