Les prémices du langages SMS

1984

Depuis quelques jours, je suis à la redécouverte des grands classiques de la littératures SF, 1984 de George Orwell en fait partie. Ce roman extraordinaire, que je classe plutôt au rayon des Dystopies (contraire d’utopie), est une vraie perle.

Un monde totalitaire, où le novlangue est le nouvel idiome. Un monde régi d’une main de fer par des dictateurs de la pensée cloitrés dans leur tour obscure. Le novlangue justement, parlons-en. Ce nouveau langage qui consiste a réinventer la langue courante en éliminant le superflu.

C’est une belle chose, la destruction des mots. Naturellement, c’est dans les verbes et les adjectifs qu’il y a le plus de déchets, mais il y a des centaines de noms dont on peut se débarrasser. Pas seulement les synonymes, il y a aussi les antonymes. Après tout, quelle raison d’exister y a-t-il pour un mot qui n’est que le contraire d’un autre ? Les mots portent en eux-mêmes leur contraire.
Prenez “bon”, par exemple. Si vous avez un mot comme “bon” quelle nécessité y a-t-il à avoir un mot comme “Mauvais” ? “inbon” fera tout aussi bien, mieux même, parce qu’il est l’opposé exact de bon, ce que n’est pas l’autre mot.

Là où le génie d’Orwell se révèle, est sans doute dans sa capacité à peindre un monde totalement dépourvu de liberté et d’arbitraire, où le langage est mis à jour régulièrement, et l’histoire réécrite aussi souvent que nécessaire, tel un palimpseste. Après quelques dizaines de pages, on imagine déjà fort bien l’univers, tout y détaillé, de l’environnement, à l’ambiance pesante qu’exerce le parti sur la population, en passant par les objets, le tout format un univers froid et au style “Steampunk”.

times 3-12-83 report ordrejour bb plusnonsatisf. ref nonêtres récrire entier soumhaut avantclassement
En ancien langage (en anglais ordinaire) cela pouvait se traduire ainsi:
Le compte-rendu de l’ordre du jour de Big Brother, dans le numéro du journal le Times du 3 décembre 1983, est extrêmement insatisfaisant et fait allusion à des personnes non-existantes. Récrire en entier et soumettre votre projet aux autorités compétentes avant d’envoyer au classement.

Tout comme Ray Bradbury (Fahrenheit 451), George Orwell était un visionnaire, à un tel point que j’aime penser qu’il est l’inventeur du langage SMS ou du moins, un de ses précurseurs…

Livre1984
Le livre « 1984 » de George Orwell est au prix de 8,40 € sur Amazon.

(Ancien article posté en 2013 sur Geekunivers)

La bande annonce de GTA 5 NextGen est enfin là

Enfin, voici la bande annonce de GTA 5 pour consoles NextGen (PS4, XBOX One). Ayant déjà joué sur la version PS3, en ce qui me concerne, ces graphismes de toute beauté, me donnent l’impression de faire face à un nouveau jeu des génies de RockStar.

Vivement le 18 Novembre prochain que je mette la main dessus !

Soutenez GeekUnivers en achetant sur Amazon.fr

GTA5_PS4
GTA5_XBone

Un bâton fluorescent dans le micro-onde

Un idiot – je n’ai pas trouvé d’autre mot, a placé un bâton fluorescent dans un four à micro-onde pour savoir ce que cela faisait. Pas de bol pour lui, le bâton lui a éclaté en pleine figure – avec les projections dans les yeux qui vont bien.

Information importante

Les bâtons fluorescents sont composés de colorants et de luminol (ester) qui est considéré comme cancérigène, ce n’est pas pour rien que la police scientifique porte une combinaison intégrale et un masque lors de sa manipulation (spray sur les scènes de crime).

N’essayez donc jamais cela chez vous !

Le retour du roi

Retour

Après avoir délaissé  – et même désactivé depuis janvier, mon blog, je me suis décidé à le remettre en ligne.

Tout est un éternel recommencement

Plusieurs raisons m’ont poussé à revenir sur la blogosphère, tout d’abord, après avoir essayé un  Tumblr sans en faire la publicité, je me suis vite aperçu qu’il n’était pas envisageable de continuer sur une telle plateforme, certes gratuite, mais pas adaptée à mes besoins. Les rares thèmes qui me plaisaient, étaient aussi chers que ceux créés pour wordpress (Env. 45$), sans pour autant atteindre leur qualité.

Les autres raisons de mon retour sont l’envie d’écrire à nouveau - sans doute motivée par le fait que je sois devenu rédacteur chez MacPlus, mais surtout le besoin de partager mes découvertes sans qu’elles ne se perdent dans les méandres de twitter.

Quel sera le contenu ?

Le blog sera sans doute un mix entre journal de mes envies et humeurs et une source d’information, avec une pointe d’humour et de second degré, le tout soupoudré de ma grande gueule légendaire. Bref, un retour aux sources en quelque sorte.
Sachez toutefois que rien n’est vraiment décidé, ni figé, le but du blog est de coller réellement à l’humeur du moment, pour le meilleur et pour le pire..

Quel sera le rythme de la publication ?

Ah non ! Surtout pas de rythme imposé ! Si je me suis décidé à revenir ce n’est pas pour me mettre la pression ou une quelconque contrainte, ce n’est que par plaisir. Je peux aussi bien poster 3 ou 4 billets par jour, comme ne rien poster pendant deux semaines. Il faudra vous y habituer..

Les anciens billets vont-il faire leur retour ?

Pour tout vous dire, j’hésite encore - pour les plus virulents qui m’ont valu des noms d’oiseaux, mais il n’est pas impossible que les billets les plus populaires fassent leur retour, je pense notamment aux tutos relatifs à l’AppleScript et plus particulièrement au fameux « FuckHadopi » qui a connu tout de même plus 70.000 visites.

Que peut-on souhaiter à GeekUnivers ?

Simplement lui souhaiter bonne chance et.. bon vent !

 

« All Hail the king »